Un oeil sur l'UE

Accueil » Un échange sur la géopolitique mondiale avec Chris Meikle

Un échange sur la géopolitique mondiale avec Chris Meikle

Lors de la visite de l’école Mediaschool Rennes à Bruxelles, la classe de ECS3 a eu l’opportunité d’assister à une conférence sur les enjeux géopolitiques contemporains de l’Union Européenne. Ils ont rencontré Chris Meikle, un expert spécialisé dans l’analyse de la politique étrangère menée par l’Union. Sa présentation a captivé l’audience pendant près d’une heure, abordant des sujets tels que les tensions entre l’Ukraine et la Russie ainsi que le mouvement du Printemps arabe.

Chris a commencé par expliquer les facteurs historiques, politiques et socio-économiques qui alimentent ces conflits, offrant une approche pédagogique et des points de vue nuancés. Il a ensuite partagé différentes perspectives, divisant les réalistes, les libéraux et les conservateurs sur la vision de l’Union Européenne.

Libéraux, conservateurs ou réalistes ?

Selon Chris, les « réalistes » voient l’Union Européenne comme une arène de compétition où les pays cherchent à obtenir le maximum de pouvoir. Les libéraux, en revanche, voient l’UE comme une collaboration bénéfique offrant davantage d’opportunités. Pour les conservateurs, l’UE représente une complication et une menace pour les valeurs nationales.

Une Supra-Organisation ?

Chris a souligné l’importance de l’UE en tant que « supra organisation », où les États membres ont volontairement cédé une partie de leur souveraineté pour coopérer. Il a également discuté du concept de « pouvoir normatif » apparut il y a 15 ans, où l’UE cherche à façonner le monde à son image à travers les valeurs de droits de l’homme et de démocratie.

Une anecdote personnelle a illustré la complexité des opinions au sein de l’UE : lors de son doctorat, Chris a interviewé des employés des services électoraux européens possédant tous deux un bureau proche de l’autre, qui avaient des points de vue divergents sur la nature de l’UE : l’un disait qu’il s’agit d’un acteur réaliste qui utilise des normes afin d’obtenir ce qu’il souhaite et atteindre ses objectifs, l’autre le contraire : “l’Union Européenne est construite sur des valeurs : les droits de l’Homme et la démocratie” démontrant ainsi les défis de compréhension de cette organisation complexe.

Comment l’UE se sécurise-t-elle ?

Chris Meikle a également abordé la question de la sécurité au sein de l’Union Européenne (UE) et son lien avec l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Fondée après la Seconde Guerre mondiale pour contrer l’influence de la Russie pendant la Guerre froide, l’OTAN a perduré même après la dissolution de l’Union Soviétique. Cette persistance soulève la question : pourquoi l’OTAN est-elle restée active ?

Français ou Européens ?

Dans la continuité de ces discussions, Chris Meikle a lancé une réflexion pertinente aux étudiants : « En tant qu’Européens français, comment vous sentez-vous, plus européen ou plus français ? » Cette interrogation a mis en lumière les tensions identitaires au sein de l’UE, notamment à travers des événements marquants tels que le Brexit. Les données révèlent que les partisans du Brexit étaient généralement plus âgés, tandis que les jeunes générations voient les avantages de l’Union Européenne, notamment en termes d’opportunités de travail, de voyages et d’échanges culturels.

Conclusion

La présentation de Chris Meikle a offert aux étudiants une compréhension approfondie des enjeux géopolitiques actuels et de l’importance de l’Union Européenne dans ce contexte, tout en soulignant les défis de perception et d’interprétation auxquels elle est confrontée.

Pour écouter notre podcast avec Chris Meikle, cliquez ici

Marjorie Jaffré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut