Un oeil sur l'UE

Accueil » Noël à travers l’Union Européenne : Un cocktail de traditions festives

Noël à travers l’Union Européenne : Un cocktail de traditions festives

Marché de Noël à Francfort

Des sapins originaux, différentes figures du Père Noël et des festins atypiques : découvrez la diversité des célébrations de Noël dans l’UE.

Noël dans l’Union Européenne est une mosaïque de célébrations uniques. Les traditions varient d’un pays à l’autre de l’UE, reflétant leur richesse culturelle.

Dans l’Union Européenne, chaque pays possède ses spécificités et ses traditions uniques. Prenez les sapins de Noël. En Alsace, ils sont couverts de bougies et d’ornements variés, mais en Hongrie, ce sont les gourmandises et les chocolats qui brillent dans l’arbre. En Grèce, pas de sapin, mais une rose de Noël, l’Ellébore, prend sa place.

Et que dire du Père Noël ? En Italie du Sud, c’est Babbo Natale qui dépose les cadeaux le 25 décembre, tandis qu’à Rome, c’est Befana, une gentille sorcière sur son balai volant. En Allemagne, c’est Saint-Nicolas – ou Santa Klaus – accompagné de son acolyte, le Père Fouettard.

Parlons gastronomie maintenant ! En Suède, c’est le Julbord, un buffet de Noël, rempli de délices tels que le hareng mariné, la salade de betteraves, le jambon et bien plus encore. En Allemagne, c’est plutôt le Weihnachtsgans, une oie farcie, suivie du Christstollen, un gâteau aux fruits. Pendant ce temps, en Bulgarie, le repas de Noël est marqué par des plats maigres, avec des haricots, des feuilles de chou, des poivrons farcis, et bien d’autres mets.

Noël en Europe est aussi marqué par des traditions plutôt loufoques. Les Polonais réservent une place libre à table pour un invité imprévu et préparent une douzaine de plats, tandis que les Norvégiens cachent les balais pour éviter les mauvais esprits qui rôdent. Les Allemands, eux, décorent leurs sapins avec des cornichons pour une touche d’excentricité.

Ces coutumes offrent un aperçu enjoué de la façon dont Noël est célébré et témoignent de la diversité culturelle et de la force créative des pays membres de l’Union Européenne. Nous avons hâte d’être à Noël !

Manon DESCHEPPER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut