Un oeil sur l'UE

Accueil » Un Œil sur l’Euro : L’équipe de France favorite pour l’Euro 2021 ?

Un Œil sur l’Euro : L’équipe de France favorite pour l’Euro 2021 ?

Auréolée d’une seconde étoile en juillet 2018, l’équipe de France de football est désormais tournée vers l’euro 2021 ayant lieu en juin prochain . Son objectif : confirmer son statut de champion du monde. 

Une progression mitigée

Depuis l’été 2018, Didier Deschamps n’a pas révolutionné son système de jeu et a opté pour la continuité. Peu de changements dans son 11 type et une confiance maintenue envers les cadres de l’équipe malgré des performances mitigées en club, à l’image d’un Antoine Griezmann méconnaissable depuis son transfert au FC Barcelone durant l’été 2019. Cela dit, ces cadres restent performants lorsqu’ils sont appelés. En témoigne le nombre de buts marqués par Olivier Giroud qui ne joue presque pas en club. Néanmoins, la majorité des observateurs constatent un manque de progression de l’équipe malgré la présence de résultats : Didier Deschamps propose certes, un jeu pragmatique et peu spectaculaire, mais qui n’en est pas moins efficace. 

Une nouvelle génération  

Derrière ces cadres inamovibles et champions du monde, il y a beaucoup d’éléments prometteurs qui toquent à la porte de l’équipe de France, espérant faire partie de la liste des 23 pour l’euro 2021. C’est le cas du milieu de terrain Houssem Aouar, le nouveau joyau de l’olympique lyonnais, un club réputé pour la qualité de sa formation. Derrière aussi, il y a du monde qui pousse avec notamment le jeune défenseur central, Dayot Upamecano, véritable révélation du championnat allemand. Devant, le nombre de jeunes attaquants talentueux souhaitant accompagner Kylian Mbappe et Antoine Griezmann sur le front de l’attaque donne des maux de tête au Sélectionneur : On retiendra notamment les premiers pas en bleu réussis pour Marcus Thuram, fils du champion du monde 1998. Mais s’il fallait retenir les prestations d’un seul jeune joueur, c’est bien celles d’Eduardo Camavinga, le milieu de terrain prometteur du Stade Rennais.  

Focus : Eduardo Camavinga  

À Seulement 18 ans, le jeune milieu de terrain du Stade Rennais semble être le joueur français le plus prometteur. Il a été la révélation du championnat français la saison passée. Son talent et sa maturité impressionnent la planète football : Il est le plus jeune joueur à avoir porté le maillot de l’équipe de France depuis 1918 à seulement 17 ans et 303 jours, éclaboussant les rencontres de son talent et s’offrant même le luxe de devenir le plus jeune buteur en bleu depuis l’après-guerre grâce à un but splendide. Il fait les beaux jours du Stade Rennais malgré l’insistance du Real Madrid entrainé par un certain Zinedine Zidane. Nul doute qu’il ira dans un club prestigieux à l’issue de la saison, lui qui pourra également prétendre à une place de titulaire pour l’euro 2021. 

Une concurrence européenne très forte 

L’Europe compte parmi les plus grandes nations footballistiques du monde et a fait forte impression lors du mondial 2018 : Les quatre demi-finalistes étaient des nations européennes. La plupart des sélections progressent et renouvellent leur effectif : l’Italie voudra faire forte impression, elle qui ne s’était pas qualifié pour le dernier mondial. Quant à l’Angleterre, elle pourra compter sur sa nouvelle génération dorée pour espérer enfin obtenir un titre après la coupe du monde 1966. L’Allemagne et l’Espagne peinent à impressionner mais restent des favoris. Enfin, le Portugal de Cristiano Ronaldo, champion d’Europe en titre, voudra confirmer ses bonnes performances récentes tandis que la Belgique garde une équipe très compétitive pour espérer une victoire finale. La France aura donc fort à faire, elle qui tombe dans le groupe le plus compliqué de la compétition avec la présence du Portugal et de l’Allemagne.  

Etienne Delattre 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut