Un oeil sur l'UE

Accueil » Le monde du sport se bat contre le COVID

Le monde du sport se bat contre le COVID

Alors qu’en France, Emmanuel Macron a annoncé son plan de soutien pour le monde du sport ce mardi 17 novembre en détaillant les différentes aides pour le sport professionnel et amateur, c’est en tout 400 millions d’euros qui seront déboursés aux bénéfices de ce secteur. D’autres pays européens se penchent également sur cette même question. Plan de survie hivernale, subventions ou encore programme de soutien sont à l’honneur actuellement. 

Du côté des amateurs 

Lors de sa dernière allocution, Emmanuel Macron avait pour objectif de rassurer le monde du sport. Il a donc annoncé plusieurs mesures et la première qu’il souhaite est la reprise du sport en club pour les mineurs dès décembre. Ce public, privé d’activité depuis ce reconfinement, est prioritaire aux yeux du gouvernement. Il est important que les plus jeunes puissent continuer de réaliser une activité sportive régulière. 

Evidemment, cet assouplissement des mesures ne pourrait se faire qu’aux dépends de l’évolution de l’épidémie. Si toutes les conditions sont réunies pour cette reprise du sport, la mise en place d’un protocole strict sera inévitable, en particulier pour le sport en salle. 

Deuxième grande mesure annoncée par le président, l’instauration d’un “Pass sport” début 2021. Ce Pass aura pour objectif d’aider et encourager les familles à financer l’adhésion à un club ou encore l’achat d’équipements sportifs pour favoriser la pratique sportive chez les plus jeunes. 

En Italie également, le sport amateur est à l’honneur. Le décret Ristori vient s’ajouter aux aides déjà existantes en faveur du sport. Un “fond de soutien aux associations et aux clubs de sport amateurs” qui sera doté de 50 millions d’euros et permettra à ces associations et clubs de se relever suite à cette crise sanitaire.

Et dans le milieu professionnel ? 

En Europe, les sportifs professionnels continuent certes leur activité, mais celle-ci se fait néanmoins sans public. Emmanuel Macron a donc annoncé que le retour des supporters sur le stade ne se ferait pas avant 2021 et devra, quand il aura lieu, respecter une certaine jauge de capacité d’accueil. 

En Allemagne par exemple, le gouvernement fédéral a créé un programme de soutien à destination du sport professionnel. Son nom : le « Coronahilfen Profisport »; Il permettra aux clubs de compenser le manque à gagner engendré par cette crise sanitaire avec jusqu’à 800 000 euros par club qui pourront être attribués. 

Le sport : un remède contre le Covid ? 

La MDS (Mutuelle des Sportifs) a pris l’initiative de mettre le sport en lumière dans cette situation. Tous ces adhérents ayant été en réanimation suite au Covid, seront suivis gratuitement pendant 2 ans et auront la possibilité de pratiquer une activité sportive adaptée à leur situation. 

Faire du sport pour s’en sortir au plus vite, une méthode déjà utilisée chez les patients atteints du cancer, qui a force d’être alités ou assis rencontraient des problèmes de concentration et de fatigue chronique. C’est donc prouvé, le sport aide à réduire la fatigue chez ces patients et a également porté ses fruits lors des essais concernant les patients atteints du Covid. 

Camille B

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut