Un oeil sur l'UE

Accueil » Covid-19 : l’adoption du pass vaccinal fait débat

Covid-19 : l’adoption du pass vaccinal fait débat

Le projet de loi du pass vaccinal en France a été adopté ce jeudi 6 janvier 2022 par l’Assemblée nationale.

Après un premier rassemblement suspendu concernant la modification du pass sanitaire, le projet de loi transformant le pass actuel en pass vaccinal vient finalement d’être adopté en première lecture. L’Assemblée nationale totalise 214 voix favorables contre 93 défavorables. 27 députés se sont quant à eux abstenus.

Le texte du projet de loi est constitué de trois articles : un nouveau justificatif de statut vaccinal, la manière dont les préfectures peuvent recevoir les données nécessaires au contrôle des quarantaines pour les personnes positives au Covid 19, ainsi que les règles d’isolement.

Le pass vaccinal : que va-t’il changer ?

Désormais, les plus de 12 ans devront présenter un pass vaccinal valide pour accéder aux activités de loisirs, culturelles et aux transports publics. La présentation d’un test négatif sera acceptée uniquement pour l’accès aux établissements de santé ainsi que pour les voyages justifiés du « motif impérieux d’ordre familiale ou de santé ». En revanche, seul les plus de 16 ans devront s’acquitter d’un statut vaccinal pour accéder aux activités scolaires.

L’adoption du pass vaccinal fait débat en France. Le 4 janvier 2022, lors d’une interview face à des lecteurs du Parisien, le président de la République exprime vouloir « emmerder les non-vaccinés » suite à une question d’une cadre infirmière concernant la saturation des services de réanimation par des non-vaccinés.

Le pass vaccinal divise les Français et doit rentrer en vigueur après la date initialement annoncée du 15 janvier 2021.

Marine POULAI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut